CHIENS DE FAÏENCE
par Oustaz Ahmed Kagone
  • 13 Jan 2021 à 08:34:59

 Un homme veut se marier. Il dit qu’il est financièrement stable. Du coup, il a une vingtaine de candidates très sérieuses. Cet homme sait que l’heureuse élue a été attirée par sa position financière. De quelle autorité morale cette femme peut se prévaloir dans ce foyer, quand son époux sait qu’elle est là, d’abord à cause de son argent ? 

Cet homme va toujours regarder sa femme avec un air narquois. Elle est venue à moi parce que j’ai de l’argent. Elle s’en ira sûrement quand l’argent sera fini. La femme aussi sait qu’elle est fake. Elle fut d’abord attirée par l’argent de l’homme. Ce fut d’ailleurs la condition principale pour le choix de son conjoint. 

Dans ce couple, les deux conjoints s’observent dans un silence lourd. Chacun sait ce que l’autre sait. La femme vit sous une menace silencieuse parce que l’homme sait qu’elle est là d’abord pour son argent. L’homme aussi est menacé parce qu’il sait que la femme s’en ira si son argent finit. Ça s’appelle se regarder en chiens de faïence. Et cela est loin de l’idéal du mariage en Islam. 

Il n’y a pas de garantie que la situation financière stable de ton époux ne changera pas le lendemain de votre mariage. Que feras-tu alors ? 

L’argent peut finir. La beauté peut disparaître. Seule la foi peut augmenter avec le temps. Arrêtons les faux calculs. Il est simplement beau et merveilleux de savoir que nous nous sommes mariés parce qu’on s’est aimé. 

Ya Allah, fais de nos épouses des perles qui apaisent nos cœurs !

Oustaz Ahmed Kagone

Commentaire(s)

Categories

Nos Partenaires